Trad’Ado 2022

Trad’Ado 2022 :

« A toi de jouer, chanter, slamer ! »

Du lundi 31 octobre au 5 novembre 2022

A Chalinargues (Cantal)

Objectifs :

– Promouvoir l’éducation artistique comme pierre angulaire d’un développement équilibré, cognitif, émotionnel, esthétique et social.

– Créer et diffuser sur le territoire et à partir du territoire : partenariat avec les associations locales et les acteurs soucieux d’animer leur territoire.

– Donner l’occasion à des jeunes musiciens de découvrir et pratiquer la musique et le chant traditionnel : travail collectif et/ou en groupes restreints d’un répertoire traditionnel proposé par des musiciens professionnels de la scène « trad’ » actuelle.

– Se « nourrir du territoire », patrimoine immatériel et gastronomique, patrimoine naturel, culturel et historique : découverte de savoirs-faire du territoire (visites et collectes) ; tout au long de la semaine, les adolescents pourront découvrir la vie d’un petit village auvergnat. La découverte de la nature sauvage aura aussi une grande place lors des randonnées.

– Rencontrer, partager, se sentir valorisé, en tant que jeune acteur d’un projet construit et utile : la convivialité, inhérente à cette formule de « camp » permettra des échanges entre musiciens de pratiques diverses. Par ailleurs la dimension intergénérationnelle sera très présente grâce aux rencontres proposées avec les acteurs locaux et habitants du village.

– En 2022, pérenniser cette proposition unique en France, tout en élargissant son propos en proposant une rencontre inédite entre musiques dites «rurales» et «urbaines».

Historique du projet

Notre association, le CdMDT 15 (Centre départemental des Musiques et Danses Traditionnelles du Cantal), a pour vocation la promotion et la diffusion d’une expression actuelle des musiques et danses traditionnelles, dans un esprit d’ouverture. Nous cherchons depuis plusieurs années à renforcer et développer notre mission en direction des jeunes publics, en particulier des adolescents.

Notre association a suivi l’évolution de ce projet initié à Vic sur Cère en 2015 dans le Cantal, et a décidé à partir de 2019, de le soutenir plus activement. Pour la quatrième année consécutive, le CdMDT15 co-organise le projet, avec le centre social du Carladès.

Public visé et contenu

Il s’agit d’aller à la rencontre des adolescents & adolescentes pratiquant déjà la musique (chant inclus), que ce soit en autodidacte, association, école de musique ou conservatoire, sur le département du Cantal et  au-delà. Nous leur proposons ainsi six jours de pratique entre « gens du même âge » (de 12 à 17 ans) sur les congés scolaires de la Toussaint, encadrés par des artistes professionnels reconnus de la scène trad’ nationale.

Cette proposition, unique en France, a pour double but de véhiculer auprès de ces publics une image positive et inclusive des musiques dites traditionnelles, et aussi de les préparer à leur future pratique de ces musiques en tant que jeunes adultes.

A l’issue de chaque stage, est organisée une restitution du travail musical de la semaine, en lien avec un événement culturel du Cantal et une association locale, afin de permettre aux jeunes d’expérimenter une véritable pratique de la scène.

Chaque année, une ouverture vers une autre discipline artistique ou esthétique est proposée :

En 2019 : « A toi de jouer, à toi de filmer » – Musique / vidéo – Rencontres et interviews d’acteurs locaux – Restitution à la « fête des Palhàs » de Massiac.

– En 2020 : « A toi de jouer, chanter, raconter » – Musique / chant / conte – Rencontres avec des conteurs locaux, amateurs et professionnels – Restitution dans le cadre du festival du conte «Les Rapatonadas» organisé par l’Institut d’Études Occitanes du Cantal.

– En 2021 : « A toi de jouer, chanter, rythmer » – Musique / chant/ rythme – Rencontre avec des musiciens professionnels locaux + Initiation aux percussions – Restitution dans le cadre du festival «Carladès à tous vents» à Vic sur Cère.

Proposition pour 2022 : «A toi de jouer, chanter, slamer !»

Ce stage de 6 jours se déroulera donc pour la quatrième année consécutive, sur les vacances de la Toussaint, du 31 octobre au 5 novembre, et pourra concerner un effectif de 24 jeunes au maximum. La semaine se déclinera autour d’une rencontre entre musiques populaires d’origine rurale (répertoire traditionnel issu principalement de la société paysanne) et urbaine (rap, hip-hop, électro, trap…). En effet, l’équipe encadrante sera composée d’artistes issus de ces deux pratiques, qui accompagneront les adolescents et adolescentes dans l’édification d’un répertoire de bal traditionnel parsemé de nouvelles couleurs (écriture de slams, programmation de machines électroniques, etc… le tout sur des rythmes de danses trad’). Il s’agira ainsi de faire expérimenter aux jeunes la rencontre entre deux univers musicaux en apparence très différents mais pourtant très complémentaires, comme l’attestent les récentes créations artistiques reconnues en la matière (Super Parquet, La Ficelle & R-Can, Beat-bouet Trio, Turfu…).

L’occasion aussi de rappeler que les musiques dites « traditionnelles » sont par essence évolutives, notamment de part leurs caractères oral et populaire.

La restitution du travail du groupe sera proposée lors de « L’Estiu de la St Martin », le samedi 5 novembre à Thiézac. Cet événement culturel et musical est co-organisé pour la 14e édition, par l’Amicale des parents d’élèves du RPI Thiézac St-Jacques-des-Blats et l’association Centre culturel occitan NORIB (support du groupe tRaucatèrme).

Toutes les infos sur le flyer : Flyer-TradAdo2022-b

Découvrez l’ambiance du stage de 2019 :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.